Les légumineuses plébiscitées en 2016 pour leurs valeurs nutritionnelles

La soixante-huitième Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2016 Année internationale des légumineuses. Cette campagne vise à sensibiliser l’opinion publique aux avantages nutritionnels des légumineuses dans le cadre d’une production vivrière durable, à l’appui de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

agriculture-315512_960_720

Légumineuses ou légumes secs, qu’est-ce que c’est ?

Les légumineuses, souvent appelées « légumes secs », sont des plantes dont les fruits sont contenus dans des gousses. Regroupant un grand nombre d’espèces végétales, les légumineuses sont très utiles à l’homme, que ce soit pour l’alimentation ou l’industrie.[1]

Elles regroupent 3 catégories d’aliments :

  • Fèves et haricots secs : haricots blancs, rouges, noirs, romains, pinto, mungo, adzuki, soja…
  • Lentilles : vertes, brunes, noires, rouges…
  • Pois secs : cassés, entiers, chiches…

Des légumes aux grandes vertus nutritionnelles

Les légumineuses se distinguent par leur richesse en glucides complexes et en fibres alimentaires, qui contribuent à l’effet de satiété alors qu’elles sont globalement pauvres en matières grasses (sauf pour l’arachide et le soja dans une moindre mesure). Par ailleurs, les légumineuses cuites ont une valeur énergétique importante, proche de celle des céréales.

Les légumineuses sont également de bonnes sources de vitamines et minéraux. Elles apportent des vitamines du groupe B mais aussi du magnésium, du fer, du calcium ainsi que du sélénium, un antioxydant qui aide à lutter contre le vieillissement de la peau.

Du fait de ces vertus nutritionnelles, le Programme national nutrition santé (PNNS) encourage la consommation de légumineuses pour augmenter son apport en glucides complexes, fibres, vitamines et minéraux.[2]

dried-beans-763158_960_720

Une alimentation ancestrale

Les légumineuses sont consommées depuis plusieurs millénaires par des peuples du monde entier, ce sont probablement les premières plantes à avoir été cultivées. Les Chinois par exemple cultivent le soja depuis déjà plus de 4 000 ans. En Afrique de l’Est, l’arachide va de pair avec le riz. Au Mexique, c’est le maïs et les haricots, ou encore en Afrique du Nord, le couscous de semoule de blé dur, les pois chiches et les fèves.

Le saviez-vous ?

Même si elles semblent plus proches des noix, les arachides (cacahuètes) font partie de la famille des légumineuses. Cependant, les personnes allergiques aux arachides ne doivent pas pour autant éviter les légumineuses. La plupart des personnes allergiques à cet aliment n’ont pas de réaction avec les haricots, les pois ou encore les lentilles.

[1] http://www.legumineuses.com/

[2] http://www.mangerbouger.fr/

Articles Externes