Monsanto s’implique-t-il réellement dans la recherche de solutions contre le déclin des abeilles mellifères ?

Les cultures et les productions de semences qui nous intéressent dépendent bien sûr des abeilles pour la pollinisation. Nos efforts en matière de recherche sont principalement axés sur le problème des acariens parasites. Nous travaillons conjointement avec différents partenaires afin d’apporter des solutions aux problèmes de nutrition des abeilles. Notamment, Monsanto et Project Apis M ont mis au point un projet qui consiste à apporter de nouvelles sources nutritives aux abeilles qui pollinisent les amandiers en Californie. De plus, en 2013 nous avons organisé le Summit on bee health (Sommet sur la santé des abeilles) qui a rassemblé des experts de nombreuses disciplines afin de discuter de tous les aspects de la santé des abeilles. Ce rendez-vous a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherche et d’investigation.

Articles Externes