En Inde, environ 125 000 exploitants agricoles se sont suicidés en raison de dettes provoquées à la suite de semis de cultures génétiquement modifiées. Comment arrivez-vous à dormir alors que vos mains sont couvertes de leur sang ?

Un suicide est toujours une terrible tragédie. Malheureusement, cela fait déjà un certain temps que des agriculteurs en Inde attentent à leurs jours. C’est le cas depuis de nombreuses années. Les suicides ont commencé avant que les cultures génétiquement modifiées n’existent. L’apparition des cultures OGM n’a pas augmenté le taux de suicide parmi les exploitants agricoles. Au contraire, de nombreux éléments montrent que les cultures génétiquement modifiées ont amélioré la vie des agriculteurs en Inde. Dans de nombreux cas, elles les ont aidés à augmenter leurs revenus et à réduire le recours aux insecticides. Aujourd’hui, le taux de suicide parmi les exploitants agricoles est plus bas que celui touchant les Indiens travaillant dans d’autre domaine que l’agriculture.

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter notre site ici et ici.

Articles Externes